Région Laval
Entête

Babillard

  • 02-08-2017 Journal de l'Alpa automne 2017

    Journal de l'Alpa automne 2017

    lire la suite
  • 02-08-2017 Méga Bazar Samedi le 12 août au profit de Bonjour Aujourd'hui

    Méga Bazar Samedi le 12 août au profit de Bonjour Aujourd'hui

    lire la suite
  • 25-07-2017 Appui lettre du mois de juillet et août

    Appui lettre du mois de juillet

    lire la suite
  • 19-04-2017 Journal Printemps été ALPA

    Journal Printemps été ALPA

    lire la suite
  • 09-03-2017 Capsule du CAAP-Laval Renouvellement de bail

    Capsule du CAAP-Laval Renouvellement de bail

    lire la suite
  • 06-02-2017 Et la santé oculaire, ça va ?

    Source : Sophie Gagnon

    C’est clair : la perte de la vue a de graves conséquences pour la personne qui la subit et pour son entourage. Comme c’est un phénomène qui touche surtout les aînés, le Réseau FADOQ a accepté de devenir partenaire pour le Québec de la Fédération internationale du vieillissement, dans le cadre de la campagne Ouvrez l’œil.

    Cette campagne a pour but de sensibiliser la population aux diverses affections de l’œil, de parler de prévention et d’éveiller les gens à l’importance de recevoir le traitement approprié au moment opportun.

    On le sait, prendre en charge sa maladie est essentiel. Cela implique, entre autres, de se renseigner sur les traitements disponibles. Par exemple, il faut savoir que grâce à des médicaments anti-VEGF, on peut prévenir toute perte additionnelle de la vision et même restaurer partiellement la vue. On constate en effet une amélioration de la vision chez 40 % des patients atteints de dégénérescence maculaire liée à l’âge qui reçoivent des injections anti-VEGF.

    Or, bien que ces médicaments puissent faire la différence entre conserver la vue et devenir aveugle, l’Agence canadienne des médicaments et des technologies a plutôt recommandé, le printemps dernier, l’utilisation d’un autre médicament. Cette décision semble être basée d’abord sur des considérations financières.

    Passez à l’action !
    Discutez des affections de l’œil avec votre médecin, votre famille et sur les médias sociaux, puis tenez vos connaissances à jour, au ouvrezloeil.ca

     

  • 30-01-2017 Dernière chance de profiter du programme Écologis

    Dernière chance de profiter du programme Écologis

    lire la suite
  • 25-01-2017 Unissons-nous #TousContreAlzheimer

    Source : Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer

    Chaque jour, jour après jour, on estime que 17 personnes au Québec apprennent qu’elles sont atteintes d'une maladie cognitive, soit 6 250 par année. Au Canada, ils sont 25 000 par année à l’apprendre. Une dure réalité se cache derrière ces chiffres. Les amis, les familles et toute la société en subissent les répercussions sociales et personnelles. Pour notre système de soins de santé et notre économie, les maladies cognitives entraînent une demande accrue de services et l'escalade des coûts. Elles ne concernent pas seulement les personnes atteintes. Elles nous concernent tous.

    C'est pourquoi la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer (FQSA) demande à la population de s'unir #TousContreAlzheimer et de soutenir la recherche afin d'éliminer ces maladies et leurs répercussions. Tout au long de cette campagne de sensibilisation, la FQSA espère également dissiper le défaitisme à propos de ces maladies trop souvent passées sous silence. C’est aussi l’occasion de mettre de l’avant les services offerts par les 20 Sociétés Alzheimer à travers le Québec.

    « Les maladies cognitives peuvent nous affecter tous, sans discrimination. Elles sont parmi les maladies qui progressent le plus rapidement au monde, et il n'existe présentement aucun remède ou traitement efficace. Pour les vaincre, nous devons tous mettre l'épaule à la roue », précise la comédienne Christiane Paillé, porte-parole de la FQSA.

    Mme Paillé, qui a incarné une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer au théâtre, appuie le mouvement #TousContreAlzheimer. « Cette cause me tient beaucoup à coeur et je suis fière de soutenir la campagne. Nous devons passer par-dessus nos peurs et parler ouvertement de ces maladies. La recherche est primordiale si nous voulons guérir les personnes atteintes. On estime qu’il y en a 141 000 actuellement au Québec. Nous devons également trouver les meilleurs moyens de soutenir les aidants », ajoute Christiane Paillé. « Les Sociétés Alzheimer au Québec sont là pour offrir une gamme de programmes et services pour les aidants et les personnes atteintes. C’est une aide concrète qui peut réellement faire une différence pour tous ceux qui vivent de près ou de loin avec la maladie », de préciser la porte-parole de la FQSA.
    Vous aussi, vous pouvez joindre le mouvement #TousContreAlzheimer et changer les choses directement à partir de votre ordinateur en visitant notre site internet à l’adresse suivante :

    alzheimer.ca/federationquebecoise/touscontrealzheimer

    Vous pouvez également utiliser le mot-clic #TousContreAlzheimer pour faire valoir que « ces maladies nous concernent tous, pas seulement les personnes atteintes ».

  • 07-12-2016 Journal hiver Alpa

    Journal hiver Alpa

    lire la suite
  • 03-10-2016 Appui lettre du mois d'octobre 16

    Appui lettre du mois d'octobre 16

    lire la suite
  • 28-09-2016 Projet de recherche sur la participation sociale des aînés du Québec

     

    Projet de recherche sur la participation sociale des aînés du Québec

    Il se termine le 10 octobre 2016 

    lire la suite
  • 27-09-2016 Vous voulez une retraite vraiment active? On peut vous aider!

    Vous voulez une retraite vraiment active? On peut vous aider!

    lire la suite
  • 27-09-2016 Politique régionale de développement social

    Renseignements sur la Pollitique régionale de développement social

    lire la suite
  • 20-09-2016 Bulletin de Liaison Maison des Grands Parents

    Bulletin de Liaison Maison des Grands Parents

    lire la suite
  • 06-09-2016 Alpa Média Automne 2016

    Alpa Média Automne 2016

    lire la suite